Le Cristal de Meloroth

Épopée Fantastique

posté le mardi 15 septembre 2009 à 14:26

Prologue

      Egalité.  Deux points partout, et  Kaëla avait le souffle court. Son adversaire était redoutable, certainement un des meilleurs candidats en lice. Et il avait fallut qu'il se retrouve face à elle ! Réfléchir, prendre son temps, telle était la clé de la victoire, mais un coup de gong la ramena à la réalité… Elle n’avait plus le temps. Elle releva la tête et murmura une formule. La barrière magique se forma juste à temps pour arrêter l’éclair que son adversaire lui envoyait, espérant certainement profiter de sa fatigue pour la terrasser plus rapidement. C’était bon signe : il voulait terminer vite, donc devait lui aussi être à bout. La jeune Mage se redressa, malgré la douleur qu’elle ressentait aux côtes. La protection des juges était efficace, mais n’absorbait pas complètement les chocs, et le dernier avait été douloureux.  La vue de son adversaire lui redonna du courage. Il avait été le dernier à toucher, mais il avait beaucoup dépensé pour lancer une telle décharge, et paraissait maintenant presque en aussi mauvais état qu’elle. Elle se mit à haïr son nez trop long, ses cheveux trop blonds, sa bouche trop pincée. Il se mettait entre Kaëla et son avenir, et il était temps qu’il comprenne ce que cela lui vaudrait !
      Les attaques suivantes manquèrent de conviction, mais elles épuisaient l’énergie de la jeune femme à petit feu. Il fallait trouver le moyen de le terrasser rapidement, elle ne pourrait pas l’emporter à l’usure. Il fallait le surprendre… bien sur ! Kaëla affaiblit sa barrière, de manière à pousser son adversaire à attaquer en puissance, et il ne se fit pas attendre. Il commença a privilégier des sorts lents à formuler, mais plus puissant. Kaëla attendit qu'il tente de lançer un sort de feu, elle abaissa sa barrière et riposta par le même, mais en prenant pour cible la boule de feu de son adversaire à la place de ce dernier. La collision provoqua une explosion, qui aveugla momentanément les spectateurs et concurrents. Maintenant ! La jeune Mage se fia à ses sens pour viser son adversaire, et lui lança un éclair alors même que la fumée commençait à se dissiper. Touché ! Non… Le bougre avait réussi à se protéger à temps ! Kaëla était à bout, elle ne pourrait pas contenir d’autres attaques, et décida donc de submerger son adversaire d’attaques avant qu’il n’ait eut le temps de soutenir ses défenses. Elle le voyait haletant, murmurant pour consolider sa défense… des larmes de fatigue et de rage lui vinrent aux yeux. Elle ne pouvait pas perdre ce duel ! Tous, mais pas celui-là ! C’était sa seule chance avant deux longues années d’obtenir le statut de Maître, elle ne pouvait pas abandonner maintenant… Ses attaques commençaient à faiblir, puis… les pieds. La barrière de son adversaire ne protégeait que son buste ! Kaela lança un éclair avec toute l’énergie qui lui restait. Le décharge partit vers les jambes du Mage blond… qui ne vit rien venir, s’occupant toujours de sa barrière. Le coup envoya ses pieds en arrière, et il tomba face contre terre.
      Kaëla sentit les protections des juges disparaître, et se détendit. La victoire était pour elle ! Elle reprit peu à peu sa respiration… Maître Prisac l’avait prévenu que le combat serait dur, les élèves ayant le même niveau au moment de l’examen. Ce n’était d’ailleurs pas très juste, de rendre la victoire obligatoire pour devenir Maître… Mais bon, Les Abjurateurs devaient être de bons combattants, et il n’y a que dans le feu de l’action que l’on peut mesurer les réelles capacités des combattants. A ce moment elle envia les Mages des autres catégories pour leurs examens moins… acharnés. En levant les yeux, elle croisa le regard incendiaire de son adversaire. Elle pouvait facilement imaginer la déception qui s’emparait de lui, après tout elle avait été à deux doigts d’être dans sa situation. C‘était la dernière épreuve de l’examen, Kaëla avait réussi toutes les autres, et cela faisait donc d’elle un Abjurateur.
      Abjuratrice… Depuis le temps qu’elle en rêvait ! C’est à peine si elle écoutait les commentaires des juges. Des félicitations envers les deux protagonistes, quelques formules traditionnelles, et les deux jeunes gens furent envoyés vers la porte de sortie, accompagnés par un des arbitres chargé d’appeler les prochains candidats. Une fois dehors, elle chercha des yeux son Maître, qui l’attendait quelque part dans le grand jardin du Magisterium. La verdure y était comme rangée, les arbres alignés le long des allées tels des gardes formant une haie d’honneur. Il y avait beaucoup de monde ici, attendant les élèves/amis pour connaître leur résultat, et même des Maîtres venus ici pour se remémorer leur propre examen. Elle découvrit son mentor à quelque distance, qui venait de s’apercevoir de sa sortie. Kaëla sourit, et partit à sa rencontre.
 


Avis

 

1. Leshaya  le 15-09-2009 à 15:56:25  (D'où je viens)

OMG un nouvel article!!!
Prosternons-nous devant ce mirâââââcle!

Bon je m'en vais faire une danse de la joie, ainsi que quelques offrandes en ton honneur et puis après ça j'essaierais de me calmer et je reviendrais lire tout ça.

En tout cas félicitations pour cet accouchement dans la douleur qui aura pris du temps!

2. Samothrace  le 15-09-2009 à 23:13:18

Te réjouit pas trop non plus, Leshaya, ça va pas durer ^^

3. Swyrg  le 22-09-2009 à 00:22:26  (D'où je viens)

Ouach, t'as carrément accéléré le rythme de ton histoire Oo', ça fait drôle...
Allez une critique parce que ça nous fait tous avancer:
Ton ami, le dictionnaire des synonymes doit être, mon jeune aspirant

Swyrg gobelin parfois vil, fourbe et méchant mais qui vous veut du bien quand même.

4. zantoine  le 22-09-2009 à 01:07:37  (D'où je viens)

accélérer le rythme... j'espère que tu ne parles du contenu, parce que je compte pas poster très souvent xD. (et c'est juste parce que c'est le prologue, et que l'ancien je le trouvais vraiment longuet...)
Le dictionnaire des synonymes est déjà mon grand ami, mais on ne se rend pas toujours compte de quand on en a besoin ^^ (et les critiques ca fait du bien).

Samothrace, commence pas!

édité le 22-09-2009 à 01:08:13

5. nike shox r4  le 19-07-2011 à 03:07:36  (D'où je viens)

Nothing great was ever achieved without enthusiasm. nike shox r4

 
 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article